×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Nature & Bien-être

Voici à quoi ressemblerait Québec si le niveau de la mer s’élevait

Sarah Rachel Moncada-Oseguera Sarah Rachel Moncada-Oseguera

Voici à quoi ressemblerait Québec si le niveau de la mer s’élevait

Climate Central a publié un outil qui montre l’ampleur des différents scénarios.

Les effets du réchauffement climatique seront dévastateurs et toucheront durement le Québec. C’est ce que démontrent plusieurs études publiées ces dernières années. Du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) des Nations unies aux revues scientifiques telles que Climate Atmospheric Science, le monde scientifique s’accorde à dire que le dégel atteindra notre ville.

À quelle vitesse et avec quel niveau de dévastation ? Tout dépendra des conditions qui prévaudront au cours des prochaines décennies, si le plan défini dans l’accord de Paris est respecté ou si le réchauffement climatique s’accentue de manière spectaculaire.

Les données de 2019 du GIEC prévoient une augmentation de 43 centimètres d’ici 2100 si l’accord de Paris est respecté (il s’agirait du scénario le plus optimiste). Dans le scénario le plus défavorable, l’augmentation se situerait entre 84 centimètres et 1 mètre.

En 2020, un panel de 100 experts de la revue Climate Atmospheric Science a publié de nouvelles projections mettant à jour celles du GIEC. Selon leur étude, le niveau des océans pourrait s’élever de 1,3 mètre d’ici 2100, si la surface de la Terre se réchauffe encore de 3,5 degrés, et de jusqu’à cinq mètres d’ici à 2300. Ceci entraînerait une fonte totale des pôles.

Élévation d’un mètre

Climate Central / climatecentral.org

Élévation de 2 mètres

Climate Central / climatecentral.org

Élévation de 3 mètres

Climate Central / climatecentral.org

Élévation de 5 mètres

Climate Central / climatecentral.org

Comme on peut le voir sur la carte ci-dessus et sur l’image illustrant cet article, l’eau couvrirait une partie de Beauport, Limoilou et toute la rive du Vieux-Québec jusqu’à Sainte-Foy.

 

Photo de couverture : Climate Central / climatecentral.org